Dépannage rapide de votre chaudière !

Les chaudières ont tendance à prendre les gens au dépourvu en se cassant à l’improviste, plutôt que de montrer des signes d’usure progressive. Il peut en résulter une facture très désagréable qui peut vous laisser sans compter.

Mais combien cela vous coûtera-t-il de faire réparer votre chaudière ? La vérité est que chaque situation est différente, ce qui entraîne une fluctuation des prix – c’est pourquoi nous sommes là pour vous guider dans tout cela.

Parfois, nous pouvons réparer notre chaudière encore et encore, mais la seule véritable option qui nous reste est de lâcher prise. Si cette situation vous semble un peu trop familière, inscrivez vos coordonnées sur ce formulaire pour recevoir et comparer des devis gratuits pour une nouvelle chaudière…

Que faire alors si votre chaudière tombe en panne ?

Lorsque votre chaudière tombe en panne, une réaction naturelle est la panique – personne ne veut rester assis dans une maison sans chauffage central et sans accès à l’eau chaude – mais se préparer à une urgence vous permettra de rester calme afin de résoudre le problème plus rapidement.

Tout d’abord, si vous avez une couverture habitation qui inclut votre chaudière, dès qu’elle tombe en panne, contactez votre compagnie d’assurance. Elle pourra trouver un technicien qui viendra la dépanner pour vous et en couvrira (au moins en partie) les frais.

Si votre chaudière est relativement neuve, il se peut qu’elle soit encore couverte par sa garantie. Dans ce cas, si vous prenez contact avec le fabricant, celui-ci devrait pouvoir vous aider ; toutefois, le niveau d’aide qu’il fournit peut varier.

Si vous êtes locataire, appelez votre propriétaire. Il est probable qu’il aura un technicien préféré qu’il pourra contacter, et il est toujours important qu’il soit au courant de tous vos problèmes.

Sinon, la première chose à faire est d’appeler un technicien agréé. Les chaudières en panne peuvent être potentiellement dangereuses, alors cherchez des entreprises qui ont des techniciens d’urgence à votre disposition. Nos réparateurs d’urgence sont disponibles 24 heures sur 24, 365 jours par an. N’oubliez pas que toutes les situations d’urgence ne sont pas exactement les mêmes, aussi veillez à informer votre plombier de votre problème de manière aussi détaillée que possible afin qu’il puisse se préparer correctement.

Une fois que vous avez contacté votre technicien, assurez-vous d’évaluer si la maison est encore habitable en toute sécurité jusqu’à leur arrivée, surtout si votre chaudière nécessite quelques jours de travail. Si nécessaire, prenez des dispositions pour rester chez des amis ou des parents jusqu’à ce que votre maison soit prête à vous accueillir à nouveau.

Si vous avez des parents âgés dont la chaudière est tombée en panne en hiver, ou si vous avez de jeunes enfants, il est particulièrement important que vous vous assuriez que votre maison n’est pas trop froide pour y rester jusqu’à ce que votre chauffage central soit de nouveau opérationnel.

Si votre maison est sûre pendant que votre chaudière est dépannée, assurez-vous que vous pouvez vous tenir au chaud. Veillez à porter plusieurs couches de vêtements et des vêtements chauds – les pantoufles et les pull-overs seront vos meilleurs amis jusqu’à ce que votre chaudière fonctionne à nouveau. En gardant les portes fermées et en utilisant une vieille serviette pour couvrir les trous sous les portes, vous garderez la chaleur à l’intérieur et éviterez que les courants d’air ne vous donnent froid.
Si votre chaudière nécessite des travaux importants pendant plusieurs jours, il peut être intéressant d’investir dans un chauffage électrique. Même si celui-ci n’est pas aussi efficace que votre chauffage central, il peut faire toute la différence en cas d’urgence – et si votre chaudière venait à tomber en panne à l’avenir, il serait à votre disposition en cas de besoin.
Si vous voulez d’autres conseils, cet article vous propose de bonnes idées pour rester au chaud lorsque votre chaudière est en panne.

Après avoir réparé ou remplacé votre chaudière, assurez-vous de la faire réviser chaque année afin de pouvoir identifier et traiter toute usure ou tout problème potentiel avant qu’il ne vous cause des ennuis à l’avenir.

 

Que feriez-vous si votre chaudière tombait en panne ? Qui appelleriez-vous ? Un chauffagiste ou un plombier ?

Nous recevons constamment des appels téléphoniques de clients inquiets avec des chaudières défectueuses et qui ne sont pas sûrs d’avoir appelé la bonne personne. Il est juste de dire que les distinctions entre un chauffagiste et un plombier peuvent être floues et que lorsque la pression est mise pour arrêter une fuite d’une chaudière ou rétablir la chaleur dans votre maison, savoir qui appeler peut faire toute la différence.

Votre chaudière utilise beaucoup de conduites d’eau et est raccordée au réseau. Devriez-vous donc appeler un plombier pour réparer votre chaudière ? La réponse à cette question est …. Non.

Voici la différence entre les deux.

Un chauffagiste
L’indice est dans le nom ! Un chauffagiste travaillera uniquement sur le chauffage de propriétés domestiques et commerciales plutôt que de travailler dans l’ensemble de l’industrie, ce qui en fait des spécialistes du chauffage et du gaz. Il effectue un large éventail de travaux, de l’entretien et de l’installation des conduites de chauffage à la réparation des appareils en cas de panne. C’est pourquoi vous préférerez peut-être vous adresser à un chauffagiste plutôt qu’à un plombier, car ils connaissent peut-être mieux votre problème.

Vous devez néanmoins vous assurer que votre chauffagiste est agréé avant de l’autoriser à travailler sur votre chaudière.

Un Plombier
Nous pensons que la confusion vient des plombiers, car leur métier peut couvrir une multitude de tâches lorsqu’il s’agit de salles de bains, de cuisines, de tuyaux humides, de tuyaux secs, d’entretien ou de maintenance de chaudières et de systèmes de chauffage.

Bien que de nombreux plombiers possèdent un certain nombre de compétences et de qualifications en plomberie, celles-ci ne sont pas indispensables pour exercer leur métier, ce qui signifie que n’importe qui peut se qualifier de plombier sans aucune certification officielle. Bien qu’ils puissent être des experts dans leur domaine et qu’ils soient fortement recommandés, ils peuvent ne pas être agréé et ne devraient donc pas travailler sur votre chaudière.

La réparation ou l’entretien d’une chaudière implique de travailler avec du gaz, de sorte que seul un technicien agréé peut légalement travailler sur une chaudière à gaz. L’industrie du gaz est très réglementée afin de garantir que les services concernés sont fournis selon les normes de sécurité les plus strictes. Si vous dépannez une chaudière ou un autre appareil à gaz, vous devez donc vous assurer de contacter un technicien agrée.

Heureusement, nous avons tout ce qu’il vous faut ici, avec quelques questions simples, nous pouvons avoir la bonne personne pour vous.

Liste de contrôle des chaudières.

  • Vérifiez votre alimentation en gaz – vos autres appareils fonctionnent-ils ? La vanne de contrôle d’urgence est-elle ouverte ? Si aucun de vos appareils ne fonctionne, appelez votre fournisseur de gaz, car il est probable qu’il y ait un problème sur le réseau.
    Appuyez sur votre bouton de réarmement – il a pu se déclencher par mesure de sécurité. Vous devriez le trouver sur le devant de votre chaudière, mais sinon, vérifiez les instructions du fabricant. Vous ne devriez PAS avoir à retirer un panneau pour localiser le bouton de réarmement.
  • La veilleuse de votre chaudière est-elle allumée ? Les modèles plus anciens avec une veilleuse peuvent nécessiter un réallumage. Suivez les instructions du fabricant de votre chaudière. S’il s’agit d’un modèle plus récent, vous pouvez essayer d’appuyer sur le bouton de déblocage pour rallumer le brûleur.
  • Vérifiez votre alimentation électrique – vérifiez si l’un des fusibles n’a pas déclenché sur votre boîte à fusibles. Parfois, on oublie l’évidence ! Et peut être réparé par un simple réarmement.
  • Commandes de chauffage – vérifiez les heures sur votre thermostat / programmateur. Sortez le manuel et vérifiez que vous les avez bien réglés. Vérifiez votre minuterie. Votre thermostat perdra de sa précision en vieillissant et devra peut-être être remplacé.
  • Vérifiez la pression de votre chaudière – une faible pression dans les chaudières peut entraîner une baisse de leur capacité ou un arrêt complet de leur fonctionnement. C’est particulièrement fréquent dans les chaudières mixtes. Le manomètre doit être à 1 bar lorsque votre système est froid. Si votre chaudière est équipée d’un bouchon de remplissage flexible, vous pouvez remplir (charger) votre système d’eau vous-même.
  • Les vannes de radiateur – elles peuvent poser problème. Jouez avec pour voir si vous pouvez les faire chauffer. Pour une vanne à écran de fermeture standard, vous devrez enlever le couvercle en plastique et utiliser l’outil approprié (qui peut être acheté dans un magasin de bricolage) pour ajuster le réglage, alors qu’une vanne thermostatique peut simplement être tournée au réglage souhaité.

Dois-je réparer ou remplacer ma chaudière ?

Il est souvent difficile de discerner si votre ancienne chaudière doit être réparée ou remplacée et vous vous demandez parfois si vous en avez pour votre argent. Nous vous présentons les facteurs qui encourageraient un remplacement par rapport aux facteurs qui laisseraient supposer qu’une simple réparation serait suffisante.

REMPLACER

Âge
Tout d’abord, il est fondamental de se demander quel est l’âge de votre système de chaudière existant. S’il a entre 8 et 10 ans, on peut supposer que la cote énergétique n’est pas aussi efficace que celle de la plupart des chaudières à haut rendement. Il peut être avantageux, à mesure que les prix de l’énergie augmentent, de remplacer votre chaudière existante pour économiser les frais d’entretien et de combustible. En outre, si votre chaudière est proche de la date limite de 10 ans, il est bon de se demander si les pièces seront encore disponibles pour la réparation. Plus votre chaudière est ancienne, plus les réparations seront coûteuses.

Taille
La plupart des chaudières modernes sont connues pour être beaucoup plus compactes et plus faciles à installer dans des espaces plus réduits. La plupart des chaudières anciennes sont souvent accompagnées d’un réservoir d’eau qui sera amovible si vous investissez dans une chaudière combinée.

Contrôle
Les systèmes de chaudières à l’ancienne ont souvent moins de contrôles et moins de précision pour le chauffage et l’eau chaude. Les chaudières modernes peuvent également être associées à des thermostats et des commandes de chauffage intelligents, ce qui vous permet d’économiser davantage en programmant votre chauffage.

Évaluation
Il est idéal pour remplacer votre chaudière si la cote est inférieure à A. Les chaudières classées A ont un rendement supérieur à 90 % et le fait de passer d’une classification inférieure à A pourrait vous faire économiser des centaines d’euros chaque année.

Sons ou odeurs
Si votre chaudière commence à faire des bruits inhabituels, autres que le ronronnement général de démarrage, cela suggère que la pompe ou le ventilateur est en panne ou usé. Alors que le monoxyde de carbone est inodore, lorsque votre chaudière en émet à cause d’une panne, il y a parfois une légère odeur. Cela peut également être décelé par des marques sombres autour de l’enveloppe de votre chaudière. Le CO2 est très dangereux et il convient de prendre des mesures immédiates.

Coût
Si la réparation de votre chaudière vous coûte plus de la moitié de sa valeur, il est probablement temps de la remplacer. Ne gaspillez pas d’argent en réparant continuellement des pièces de votre ancienne chaudière alors qu’il pourrait être moins coûteux et plus efficace de remplacer l’ensemble du système.

DEPANNER

Âge
Les jeunes chaudières connaissent des pannes occasionnelles, mais cela ne signifie pas qu’elles doivent toujours être remplacées. La plupart des chaudières sont garanties au moins 2 ans, des marques telles que Bosch offrant une garantie de 10 ans.

Condition
Votre chaudière a peut-être entre 8 et 10 ans, mais si elle fonctionne encore parfaitement, il n’est pas toujours nécessaire de la remplacer. Il peut arriver que de petits défauts puissent être réparés, mais une mise à niveau présente toujours des avantages.

Votre réparateur
Votre réparateur ou votre installateur est là pour vous conseiller sur ce qui sera un gaspillage de votre argent. Si votre chaudière doit être constamment réparée, écoutez les conseils de votre réparateur pour savoir quand il est temps d’installer un nouveau modèle.

Temps
En réparant plutôt qu’en remplaçant, vous épargnez le bouleversement de votre maison en évitant une nouvelle installation. Une réparation prend beaucoup moins de temps qu’un remplacement et vous obligerait à rester plus longtemps à la maison pour le technicien.

Nettoyage
Il est possible de prolonger la durée de vie de votre chaudière grâce aux filtres et aux produits de nettoyage. Le nettoyage de votre chauffage central peut améliorer les niveaux de performance et d’efficacité, réduire les coûts d’exploitation et diminuer la probabilité de réparations futures.

Ma chaudière a-t-elle besoin d’être réparée ?

Il existe un certain nombre de problèmes courants qui peuvent indiquer que votre chaudière a besoin d’une réparation.

Si vous faites régulièrement réparer votre chaudière, vous devriez pouvoir éviter la plupart des problèmes avant qu’ils ne deviennent trop graves. La plupart des experts recommandent de faire réviser votre chaudière une fois par an.

Cependant, des problèmes peuvent toujours survenir entre les entretiens et si un problème est détecté pendant l’entretien, des réparations peuvent être nécessaires. Parmi les problèmes courants à surveiller, citons les fuites de la chaudière, le fait que la veilleuse soit jaune plutôt que bleue, les bruits inhabituels comme les claquements ou les cliquetis, l’arrêt continu ou l’incapacité de maintenir la pression, ou encore l’odeur. Si vous détectez l’un de ces éléments, vous devez immédiatement engager un expert pour résoudre le problème.

Combien coûte la réparation d’une chaudière ?

Compte tenu de la diversité des réparations dont une chaudière peut avoir besoin, il est difficile de chiffrer les réparations, mais le coût moyen de réparation d’une chaudière se situe entre 100 et 500 euros environ, selon le type de problème.

Les réparations courantes peuvent inclure le nettoyage ou le remplacement d’une pièce particulière qui est tombée en panne, mais le prix dépendra de la pièce. Par exemple, si le conduit de fumée est endommagé et doit être remplacé, la fourniture et l’installation d’un nouveau conduit peuvent coûter environ 150 €, mais le remplacement d’un échangeur de chaleur endommagé peut coûter plus de 400 €.

Combien de temps durent les réparations de chaudières ?

Comme pour les coûts, le temps nécessaire à la réparation d’une chaudière dépend du type de réparation à effectuer. Le simple remplacement d’une seule pièce peut être effectué en une heure ou deux, tandis qu’une réparation plus complexe, impliquant plusieurs pièces, peut prendre une journée ou plus. N’oubliez pas que le technicien peut devoir se rendre chez un fournisseur spécialisé pour trouver la bonne pièce, ou lui ordonner de l’installer quelques jours plus tard.